Archéomed, l'archéologie en milieu éducatif

Archéomed, l'archéologie en milieu éducatif

préparation d'une mallette pédagogique sur la villa gallo-romaine

Nous nous demandons depuis la création d'ArcheoMEd comment nous pourrions favoriser l'archéologie en classe.

Il paraissait évident que les projets ne sont pas faciles à monter et qu'ils demandent beaucoup d'investissement. Beaucoup reculent devant la masse de travail à fournir.

Ainsi, on s'est dit que si on voulait promouvoir les pratiques archéologiques en classe, il fallait créer des outils facilement utilisables pour les enseignants en classe. On a cherché dans nos caves et nos greniers des tessons et des amphores pouvant être utilisables et là on est tombé sur tout ce que Daniel Auzié, aujourd'hui à la retraite avait entassé pendant des dizaines d'années de recherche.

L'idée d'utiliser ces objets authentiques en classe et leur donner une "seconde vie" nous a ammené à penser à la préparation d'une mallette pédagogique. Et voilà l'idée lancée, on s'est donc réuni pour créer la première mallette archéologique utilisable en classe.

Nous tenons à remercier Jean Piton qui a redeterminé en 2 jours les 3 caisses de Daniel.

Voilà quelques photos de cette après-midi de travail :

il a fallu d'abord ouvrir les 3 caisses de Daniel...

parfois on a de bonnes surprises...

mais il faut toujours vérifier les provenances et les origines, vive le LATTARA

enfin heureusement que Jean-Pierre sait le lire !

On commence à y voir un peu plus clair, les différentes parties de la mallette se forment. Au sein d'une classe de 30 élèves, il faut que chaque groupe d'élèves ait au moins des tessons équivalents...

Un peu de marquage

Dès juin, la mallette a été testé par Karine Arlaud dans une classe de 5ème.

Les réactions des élèves ont été très positives. C'est toujours un plaisir de travailler sur des objets originaux, de ppouvoir les toucher et les sentir...

Bien sûr, l'ensemble est perfectible. Il faudra faire quelques modifications au niveau des fiches d'activité.

 Normalement, la mallette devrait être prête pour septembre et concernera à partir de l'étude de tessons et de fragments d'amphores authentiques l'étude de la villa gallo-romaine et des circuits commerciaux antiques. 

Pour en bénéficier, la démarche est très simple : il suffira d'en faire la demande.

Guillaume Rossi



01/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi